top of page

YOGA, les 7 chakras: Maṇipūra

Dernière mise à jour : 1 mai

Man (Men en anglais, l’homme, l’om), en sanskrit signifie penser, réfléchir, juger, méditer (Mean en anglais). Manas, l’esprit, l’esprit qui nous habite, notre intelligence. Nous y sommes. L’être pensant.

Pura signifie avant, jadis, autrefois, au commencement; mais aussi la ville, la maison. Pura ce qui a été construit avant notre naissance, le système dans lequel on né. Pura c’est le passé, tout ce qui est là.

Purana, traduit par océan, symbolise notre mémoire.

Manipura c’est donc méditer sur le passé, sur ce qui est autour de nous, où nous vivons, connaître le monde pour s’en affranchir. Reconnaître pour se libérer.

Man : l’homme, l’Aum (Om), le son à l'origine de l’univers (notre psyché), le langage créateur de l’illusion. C’est le langage qui constitue notre pensée, emprisonnée dans le conditionnement, notre esprit apprivoisé par les systèmes de pensées proposés.

La recherche du sens du langage (et de la pensée) va nous permettre de comprendre et ainsi dissoudre l’illusion. Et comme pour les autres chakras, cela va mener au sens de l’existant.

Manipura c’est aussi le 3ème chakra et le 3 c’est le chiffre divin nous invitant à transcender la pensée ambiante, conditionnée, et à inverser les valeurs du monde, pour enfin comprendre et libérer la pensée.

Connu aussi comme le chakra du plexus solaire, le soleil vient éclairer le sens du langage, il brule l’illusion pour éclairer l'esprit et laisser place à la connaissance pure, au silence intérieur qui suit une compréhension profonde.

Surya, le soleil, le père de Yama et Yami, représente le dépassement de la dualité et le retour à l’unité (de soi). C’est le soleil qui éclaire les ténèbres du soi. Et nos ténèbres (la part de soi qui nous échappe) sont notre passé.

L’organe qui est relié à ce chakra est la vue. La vision du passé pour libérer l’esprit.

Situé entre le sternum et le nombril, ce chakra correspond à la zone du ventre et des reins, où se trouvent la plupart de nos organes.

 

Dans la pratique posturale cette zone est particulièrement stimulée lors des torsions. En inspirant nous étirons la colonne vers le haut et en expirant nous nous tournons. La respiration demeure profonde en se faisant place entre les organes. Nous orientons et localisons la conscience dans la zone du ventre, en enracinant le bassin pour se tourner vers l’arrière, ce qui symbolise une connexion au centre, pour faire face au passé.

 

La torsion Matsyendrasana (ou Ardha Matsyendrasana), la posture du roi poisson, est très symbolique. Selon la légende, Matsyendranath était un poisson à qui Shiva choisi de donner une forme humaine pour récompenser sa sagesse (bienveillance, vision du vrai). Le poisson, roi de l’océan, symbolise la maitrise des eaux de l’esprit, de la mémoire.

A Matsyendranath on attribue aussi la création du yoga (jug, le lien), la compréhension du lien entre le monde et soi.

Pur, pureté fondamentale, Purusha, l’homme, l’esprit universel, la pleine conscience de l’esprit naturel revenu à soi.

Manipura est associé à la purification des organes du ventre (appelé aussi deuxième cerveau), ce qui symboliquement signifie l’éclaircissement de la pensée et la dissolution de l'illusion.

Manipura est le chakra qui purifie la pensée, par la (re)connaissance éclairée du passé (de la mémoire).

Elena



Ces textes, ont été co-écrit dans Le Gouroup, par des enseignantes de yoga qui écrivent et méditent sur le système de pensée traditionnel du yoga et publient sur la page Facebook Le Gouroup. Abonnez-vous @LeGouroup. Elles ont toutes suivi la formation Ashtanga Sadhana à d’Arnaud Kancel, Arjuna Shala, Montpellier.

 

Arjuna Shala : www.arjunashala.com

Le Monde spiritual : www.lemondespirituel.com

Axioma yoga : www. axiomayoga.com

Kamala Ashtanga yoga : https://www.kay-yoga.fr

AnaHata yoga en Cévennes

 

 

 

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page