top of page

YOGA, les 7 chakras : Ājñā

Dernière mise à jour : 29 avr.

Ajna est le 6 ème des 7 principaux chakras.

Jna est issu du mot sanskrit jnana traduit par connaissance, sagesse.

Au sens littéral, Ajna est définie comme « le centre de commandes et de perception ». Dans l'esprit, il évoque la vision juste, le lieu du discernement.

Ce chakra se perçoit dans le prolongement de la colonne vertébrale, au centre de la tête (esprit), entre les sourcils (vision). En sanskrit, le « drishti » est un terme utilisé dans la pratique posturale pour définir les points d’attention du regard. Dans les yoga sutras de Patanjali il est dit « en état de yoga se révèle le drashtuh, l’observateur. » cela signifie que lorsque nous faisons le lien avec l’ensemble de notre connaissance, nous pouvons prendre du recul et voir les mécanismes de nos pensées face à l’illusion.

Dans la pratique Ashtanga il y a 9 drishtis amenant le pratiquant à la maîtrise de l’attention dont le regard milieu sourcil appelé bhrumadhya. Symboliquement, il évoque la vision unique de la réalité, la conscience pure.

Au centre de la tête se situe la glande pinéale, sa forme en cône de pin rappelant la symbolique du lingam. Nombre de mythes et d'histoires se sont bâtis à travers cette métaphore représentative de conscience. René Descartes la désigna comme “le siège de l'âme''. Elle représente la puissance de Dieu chez les chrétiens, l'œil omniscient chez les franc-maçon et le 3ème œil dans le monde oriental.

« Oeil intérieur » ou « œil de l’âme », l’œil unique évoque la vision claire de la réalité, la pensée nettoyée de ses croyances. Dans les Upanishads, il est décrit comme la 10 ème porte menant au monde intérieur, révélant un accès direct à la perception et à la connaissance de soi. Dans la symbolique numérologique le chiffre 10 transcende le tout ramenant à l’unique “1”.

Le symbole du 3, que l’on retrouve dans la trinité chrétienne, trimurti indienne et d’autres religions, définit les différents stades de réflexions à transcender. Défaisant les couches illusoires par le discernement, la vision se clarifie.

Le yoga nous amène à faire le lien. L’illusion présente dans nos têtes est ancrée par le pouvoir des mots. Nous devons alors revenir au sens du verbe pour identifier le mensonge et comprendre ce que nous sommes.

Ajna est également relié au 6ème sens, l’intuition, qui n'est autre que l'expérience de tout le savoir intime : la mémoire. Celle-ci représente le livre de notre vie, une clef de compréhension de notre psyché, d’où l’importance de la retrouver pleinement. Remettre les choses à leur juste place en comprenant sa propre histoire et se servir de cela comme une connaissance éclairant le présent.

Les pratiques reliées au yoga invitent au sens. Jnana mudra, les pouces et index en contact forment un œil, les autres doigts révélant le triple 6 dans chaque main. Le 6 symbolisant le caché, c'est un rappel à reconnaître nos parts d’inconsciences et renaître à la réelle connaissance à travers la réflexion à 3 niveaux menant à l’éveil (6+6+6 = 18 = 9 chiffre de la réalisation).

Les yeux fermés, le pratiquant s’intériorise et se rend disponible à la perception. Symboliquement l’être raisonne à partir de sa connaissance et de son intuition révélant l’ouverture du mythique 3 ème œil, vision unique, celle de la réalité.

Ajna, l’être qui voit et perçoit le réel dans l’immensité des possibles.

Chloé


Ces textes, ont été co-écrit dans Le Gouroup, par des enseignantes de yoga qui écrivent et méditent sur le système de pensée traditionnel du yoga et publient sur la page Facebook Le Gouroup. Abonnez-vous @LeGouroup. Elles ont toutes suivi la formation Ashtanga Sadhana à d’Arnaud Kancel, Arjuna Shala, Montpellier.

 

Arjuna Shala : www.arjunashala.com

Le Monde spiritual : www.lemondespirituel.com

Axioma yoga : www. axiomayoga.com

Kamala Ashtanga yoga : https://www.kay-yoga.fr

AnaHata yoga en Cévennes

 


1 Comment


Anne de La Planquette
Anne de La Planquette
May 01

je mets un commentaire pour voir ou je les vois les commentaires


Like
bottom of page