• Anne Cévennes Insolites

Envie de nature, de calme et d’insolite… à 100 km de Nîmes et de Montpellier …


Le département du Gard étant "en vert", nous avons le plaisir de pouvoir vous accueillir A PARTIR DU 12 MAI 2020 dans nos hébergements en Cévennes Insolites : la Cabane de Peyrolles et le Gîte de La Planquette . Dans ce moment particulier et plus que jamais, un séjour en Cévennes Insolites ne peut qu’être un grand bol d’air pur et de sérénité. Entourés de nature et de calme, retrouvez le chemin de la paix en soi. Le domaine autour de chaque hébergement permet d’avoir l’espace pour soi et de pouvoir s’isoler, tout en ressentant la solidarité qui nous lie, de pratiquer nombres d’activités dont les randonnées et ballades, baignades sur nos plages privées, en toute sérénité. La Cabane de Peyrolles est au milieu d’un domaine boisé de plus d’un hectare. A l’accueil, par une entrée privative, une salle d’eau et un espace avec un frigidaire-congélateur, fauteuil à massage et un accès WIFI vous (Les hôtes de la Cabane de Peyrolles) sont entièrement dédiés. Le gîte de la Planquette offre les mêmes prestations, la salle d'eau et coin cuisine étant dans l'hébergement.

Nous sommes extrêmement attentifs à respecter toutes les consignes sanitaires communiquées officiellement à ce jour. Nous avons réfléchi et développé un protocole pour appliquer des Mesures d’hygiène et autres, spéciales Covid 19, Printemps 2020, que nous envoyons systématiquement avec le contrat de réservation.

Pour l’instant nous ne modifions ni les horaires d’arrivée, ni les horaires de départ, ni les tarifs, en revanche nous vous demanderons quelques tâches simples avant votre départ. Autant que faire se peut, nous laisserons 24 heures entre chaque séjour. Si cela n’est pas possible nous vous en informerons.



Les bouquets de Bienvenue sont prêts et je suis joignable au 06 65 74 82 95


  • Anne Cévennes Insolites

Bonjour à tous,

En ces temps troublés où moultes questions se posent sur les possibilités et les conditions de nos prochaines vacances, déplacements, week-ends, sorties nature, activité de soins et bien-être…, je souhaite partager avec vous quelques impressions et informations.

Je commence aujourd’hui avec le discours de M. Didier Arina Directeur du Cabinet d'études et de conseil Pro Tourisme sur l’émission de France Inter, du lundi 4 mai 2020 par Bruno Duvic :

Quelles vacances cet été ?


« Cette crise doit nous faire penser à un autre tourisme. Nous étions dans un tourisme de masse où tout était rentabilité, investissement. D’un côté des clients qui voulaient le prix toujours le plus bas et ça ne les choquait absolument pas de payer un billet 10 € ou 30 € pour traverser l’Europe alors que ce n’est absolument pas le coût. Donc il va falloir qu’on soit dans un tourisme beaucoup plus responsable, beaucoup plus ancré dans les territoires, beaucoup plus inclusifs. Et le tourisme de masse fait de selfy et de statut social où on regardait les destinations de dos va certainement laisser la place à un tourisme plus humain, beaucoup plus proche des territoires »

https://www.franceinter.fr/emissions/le-grand-rendez-vous/le-grand-rendez-vous-04-mai-2020

Le tourisme est concerné les 25 premières minutes sur l’heure 29 minutes d’émission.

Nos séjours en Cévennes Insolites rentraient déjà dans ce cadre. Je travaille depuis longtemps aux liens des hommes et leurs milieux, de l’homme à sa nature... Les gîtes de Cévennes Insolites sont nés de ces influences. Cette année est spéciale. Il va falloir respecter nombres de règles qui ne sont pas encore connues. On peut s’attendre à de gros cas de conscience :


- Les conditions d’annulation par exemple : on peut penser que si les règles nationales ne permettent pas aux personnes de venir ou ne permettent pas au propriétaire d’accueillir alors le séjour pourrait être repoussé ; en revanche, si les hôtes ou les gérants sont malades (quelle que soit la maladie car il n’y a pas de liste bien heureusement) alors les conditions normales d’annulation seront appliquées. Y êtes-vous prêts ?

- Actuellement, les couleurs de la France hebdomadaires, ne permettent à personne de pouvoir prévoir et réserver. Alors comment faire ?

- Les conditions sanitaires et d’hygiène qui ne sont pas encore précisées pourraient faire que l’on soit obligé de redessiner entièrement nos « formules de séjour ». Imaginons la nécessité d’un délai de 24 h entre les arrivées et les départs, et les semaines de location ne peuvent être de samedi à samedi au gîte de la Planquette… et la durée minimum des séjours à la Cabane de deux jours devra être augmentée. Viendriez-vous si la durée minimum était de 4 jours ?

- Quoi qu’il en soit, dans cette configuration, il est fort probable qu’afin que le coin cuisine et salle de bain, soit réservé aux seuls hôtes de la Cabane, la Bulle soit sacrifiée.

- Je me pose la question aussi de la vaisselle, des petits déjeuners, du linge de maison ….

Quoi qu’il en soit, dans ce moment particulier et plus que jamais, un séjour en Cévennes Insolites ne peut qu’être un grand bol d’air pur et de sérénité pendant lequel je vous accompagnerais avec plaisir pour booster votre système immunitaire, vous plonger dans la nature et le calme, retrouver le chemin de la paix en soi. L’hectare autour de chaque hébergement permet d’avoir l’espace entre soi et les autres et de pouvoir s’isoler tout en ressentant la solidarité qui nous lie, de pratiquer nombres d’activités dont les randonnées et ballades, baignades sur nos plages privées, en toute sérénité. J’espère publier régulièrement les règles et les conditions de séjour qui nous concernent sur ce blog. Vous pouvez vous inscrire afin d’avoir les nouvelles en direct, je n’utilise votre adresse mail que pour communiquer avec vous directement bien sûr. Vous pouvez vous référer à notre politique en matière de confidentialité des données sur le site. Dès que je peux vous recevoir, je vous le dis, et en attendant, je prépare pour vous accueillir dans les meilleures conditions et énergies possibles.


Portez-vous bien et à très bientôt j’espère.


#vacances #weekend #voyage #nature #cévennes #gite

  • Anne Cévennes Insolites

Mis à jour : mai 10

Bonjour,

Comme convenu voici la description des asanas de la salutation au soleil. Nous utilisons les noms des asanas en sanscrit car cette langue apporte de détails sur la signification des postures que la mauvaise traduction française occulte. Autant associer de suite l’image au nom. Ce post est destiné aux personnes qui pratiquent déjà le yoga et n'a pas pour objet que d'apporter un support à votre pratique personnelle. J'essaierais de faire une petit bande audio sur laquelle vous pourriez pratiquer. Vous pouvez bien sûr enregistrer la votre à l'aide de ce support.

Pensez à :

- votre respiration intente et profonde, les inspirations aussi longues que les expirations,

- l’engagement des bandhas,

- la direction et le flux de votre drishti (le regard),

Soyez à l’écoute, ne vous faîtes pas mal. Pas de yoga si vous êtes enceinte, au moins les 3 premiers mois.

Observez vos pensées et concentrez-vous sur votre pratique en conscience.

Je complète la signification de quelques-uns des asanas par les écrits d’Arnaud Kancel.

Samastihii ou Samatiti

Nous sommes debout. Les gros orteils se touchent, les talons légèrement écarts, les jambes sont fermes.

Intention dans les bandhas. Engagez les bandhas.

Respirez profondément. Inspirations et expirations par le nez.

Le drishti (le regard) est fluide posé devant vous.

Les genoux et les coudes sont déverrouillés. Les mâchoires sont décontractées. Les bras sont le long du corps, les mains touchent les cuisses, les doigts se touchent. Le menton est légèrement sur la poitrine.

Le sommet de la tête et l’œil de la poitrine en direction du ciel. Les omoplates glissent vers le sol, le coccyx suit cette direction, sans rétro verser le bassin. Les épaules sont larges, comme si un fil étirait de chaque cote des épaules. Equilibrez le poids entre l’avant et l’arrière, la droite et la gauche. Placez-vous entre le ciel et le terre. Restez ancré, aligné, équilibré en vous.

Ekam Inspire

Urdhva hastasana

Urdhva signifie vers le haut ; hasta les mains et on retrouve asana (s’établir en soi).

Inspirez, levez les bras devant vous largeur des épaules, rejoignez vos paumes de mains. Les paumes de mains se touchent entièrement, main gauche et droite en contact.

Les bras sont tendus, l’œil de la poitrine monte, les omoplates glissent vers la bas.

Les mains ne se sont pas nécessairement très hautes. Il s’agit de sentir l’engagement nécessaires dans La nuque est dégagée.

Équilibrez entre avant et arrière du buste, centrez-vous. Les appuis sont fermes et équilibrés dans les deux jambes.

Respirez profondément. Inspirations et expirations par le nez.

Le drishti est fluide sur les pouces.

Dve Expire

Uttanasana

Uttana signifie étirement intense.

Expirez, à partir des haines, plier vous en avant comme si vous vouliez coller le ventre contre les cuisses.

Pliez les genoux si besoin, ne les laissez pas partir de chaque côté, ramenez les l’un contre l’autre plaquez les mains sur le sol. Les coudes sont pliés vers l’arrière.

L’œil de la poitrine et le somme de la tête glissent vers le sol. La nuque est longue.

Les jambes sont fermes. Le poids du corps réparti entre les deux pieds et plutôt dans l’avant des pieds.

Respirez profondément. Inspirations et expirations par le nez.

Le drishti est fluide vers le bout du nez.

Trini Inspire

Ardhva uttanasana

Ardhva signigie vers le bas et uttana étirement intense.

Inspirez, à partir des haines, soulevez l’œil de la poitrine, bouts des doigts vers le sol.

On allonge la taille.

L’œil de la poitrine monte.

Les jambes sont fermes, le poids du corps réparti entre les deux pieds, les épaules larges et équilibrées.

Respirez profondément. Inspirez jusqu’au bout.

Le drishti est fluide sur le sol devant vous.

Catvari expire

Chaturanga dandasana

Chat signifie quatre, anga les membres et Danda, le baton

En expirant, Passez le poids dans les mains (les coudes vers l’arrière pressés vers l’intérieur, l’œil de la poitrine vers l’avant), puis marcher (un pied après l’autre) vers l’arrière (ou sautez) pour se retrouver en planche.

Puis toujours sur l’expiration en planche, descendez la poitrine vers le sol, en pliant les coudes vers l’arrière et vers l’intérieur (contre la taille)

ou

Posez les genoux au sol et descendez la poitrine vers le sol, en pliant les coudes vers l’arrière et vers l’intérieur (contre la taille).

Les mains sont très fermement ancrées dans le sol. Engagez les jambes, les jambes sont fermes, les talons « tendent » vers l’arrière.

Respirez profondément.

Le drishtis est fluide sur le sol devant vous.

Pancha Inspire

Urdhva mukha svanasana

Urdhva vers le haut, mukha la tête, svana le chien

En inspirant, retournez le dessus du pied vers le sol, la plante du pied vers le ciel. Placez les mains de chaque côté de la poitrine.

Poussez les mains dans le sol en pressant les coudes contre la taille, le les laissez pas partir de chaque côté jusqu’à avoir les bras tendus. Montez le buste, somme de la tête vers le plafond (ne cassez pas la nuque vers l’arrière comme on le voit parfois). Les omoplates glissent vers le bas du dos, l’œil de la poitrine monte vers le plafond.

Les jambes sont engagées fermement, les bandhas également. Le dessus des pieds fermement ancrés, poussent dans le sol. Les hanches soulevées vont glisser peu à peu vers les mains. En Chien tête en haut, seuls le dessus des pieds et les mains sont en contact avec le tapis. Les bras sont tendus, les épaules se situent au-dessus des poignets.

Respirez profondément. Inspirez jusqu’au bout.

Le drishtis (les yeux, le regard) est fluide sur le sol devant vous.

sat expire

Adho Mukha Svanasana

En expirant, levez les fessiers vers le plafond, retournez les talons vers le sol.

ou

En expirant, poser les genoux sur le sol, retournez les orteils puis levez les fessiers vers le plafond.

Les pieds sont écarts de la largeur des hanches, les gros orteils légèrement sur l’intérieur, les talons légèrement sur l’extérieur.

Les mains sont fermement ancrées dans le sol, toute la paume en appui, chaque doigt en contact le tapis, mains droite et gauche équilibrées. Les bras tendus. Les omoplates plaquées dans le dos. Si vous pliez les coudes, ils sont vers le sol. La nuque et longue, le menton légèrement sur la poitrine, la cage thoracique se déploie. Le poids réparti entre les 4 membres. Les jambes sont fermes, les talons « vont » en direction ou dans le sol. Le devant des cuisses pousse vers l’arrière, les jambes s’allongent. On plaque le ventre contre la colonne vertébrale.

Respirez profondément. Inspirations et expirations par le nez.

5 respirations profondes.

Le drishti est fluide vers le nombril ou vers le mur du fond , entre les deux jambes.

Puis Sapta sur une inspiration, le poids est mis dans les mains, marchez (ou sautez) sur de devant du tapis, les pieds entre les mains en : Ardhva uttanasana.

Puis achtau , expirez, pliez le ventre contre les cuisses en Uttanasana.

Nava Inspire, relevez le buste , les mains vers le plafond en Urdhva hastasana.

Expirez Samasthiti